Née à Angers, vit et travaille à Paris.

« Mon travail s'articule autour des notions de territoire, de communautés, de la place, des rituels et de la mémoire collective. Je travaille à partir d'images personnelles ou empruntées à la culture de masse. J'utilise l'image fixe et animée pour tenter de comprendre le monde social et proposer une représentation plus ample de la réalité. Je propose d'en dégager les signes distinctifs sur des territoires délimités ».

Après des études de Littérature comparée et d’Histoire des idées, Anne Bichon entre aux beaux-arts d'Angers. Puis elle séjourne à Cologne et à Florence, avant de venir vivre à Paris. À partir des années 2000, elle poursuit ses recherches et travaille comme directrice artistique pour le web, dans différents secteurs (ingénierie informatique, édition, finance...). Intéressée par le nouveau potentiel de visibilité offert par Internet et après avoir débuté par un mode d'exposition classique, elle choisit de réaliser des projets qui utilisent les formes du dispositif virtuel.
En 2004, elle publie sur le Web des portraits de chiens non académiques, accompagnés d’une méthode pour les photographier (Vie de chiens). En 2006, faisant le constat que les frontières géographiques de Paris et de Bagdad sont quasi identiques, elle choisit de transposer l’occupation américaine à Paris (Bienvenue à Parad). En 2007, elle crèe un fake en détournant les sites Internet d’une galerie d’art internationalement réputée (Chez Emmanuel Perrotin).
Depuis 2001, elle développe un corpus rudologique photographique pour donner aux objets mis au rebut un statut d’œuvre d’art (Memento mori, Le Cimetière des téléviseurs). Elle a une pratique de la photographie, du photomontage, de la vidéo, du son et du numérique. Elle participe à des expositions et festivals, en France et à l’étranger et répond à des commandes.


FORMATION :
D.N.S.E.P. Communication visuelle, École Nationale des Beaux-Arts d'Angers,1996
Littérature comparée & Histoire des idées, Université d'Angers, 1991


EXPOSITIONS SÉLECTIVES :
« Le coin des photographes », Salon de la photo, Paris, France, 2016
Festival Images singulières, Sète, France, 2014
Net art at GA2012, the 15th Generative Art Conference, Generative Design Lab, Politecnico di Milano, Lucca, Italy, 2012.
Photsoc, 4e édition, Festival International de la photographie sociale, Sarcelles, France, 2012.
« Gimme More! », Galerie Tête à tête, Londres, Royaume-Uni, 2011.
Vidéothèque éphémère, Festival Vidéoformes, Clermont-Ferrand, France, 2009.
Heure Exquise! MusicVideoArt #4, Centre international des arts vidéos, Mons-en-Barœul, France, 2009.
Festival Un son par là, Son & Image de cinéma, Carré d'art de Nîmes, France, 2007.
« A terra Sacrificada », 5e Biennale de la photo et des arts visuels, MAMAC, Liège, Belgique, 2006.
Chapelle St-Roch, Co-org d’une Certaine Gaité ASBL & Les Ateliers d'Art Contemporain, Liège, Belgique, 2004.
FILE, Electronic Language International, São Paulo, Brésil, 2004.
First New Media Art Festival, Chiang Mai, Thaïlande, 2003.
Free Manifesta, Manifesta 4, Frankfurt, Allemagne 2002.
Low-fi, Net Art Projects, Londres, Royaume-Uni, 2001.
Journée mondiale de lutte contre le sida, Festival d’affiches de Chaumont, France, 1998.
« Cinq », Galerie Le Soleil Bleu, Versailles, France, 1997.
« L'Art Grapheuse, Foire-Exposition, Angers, France, 1996.
« Et voilà le travail ! », Salle Chemellier, Angers, France, 1996.
« La femme, la sortie », Hôtel des pénitentes, Angers, France, 1996.


>> Cv complet