« Mémento Mori », photographies d’objets abandonnés dans la rue et prit au jetable - médium et sujet étant liés par leur trivialité - est une allégorie sur l’être humain mis au rebut.