Je suis née à Angers. Je vis et travaille à Paris.
Après un passage par la littérature comparée et l’Histoire des idées, je suis entrée aux beaux-arts d’Angers. Diplômée, je suis partie vivre à Cologne puis à Florence. En 1998, je me suis installée à Paris pour travailler comme directrice artistique dans différents secteurs (ingénierie informatique, édition, presse écrite, finance). Parallèlement, j’ai commencé à exposer en France et à l’étranger.
Au début des années 2000, Internet et la multiplication des écrans ouvraient la voie à une nouvelle forme de communication. Intéressée par ce potentiel de visibilité et de partage offert par le Web, j’ai développé plusieurs projets qui utilisent les formes du dispositif virtuel. En 2004, j’ai mis en ligne une exposition de portraits de chiens saisis sur le vif, accompagnée d’un « petit manuel pour photographier un chien en milieu urbain » (Vie de chiens). En 2006, j’ai brouillé les frontières de Paris et de Bagdad pour transposer l’occupation américaine à Paris (Bienvenue à Parad). J’ai poursuivi l’exploration du Fake en 2007 en détournant les deux sites Internet d’une galerie d’art (Chez Emmanuel Perrotin). À la même période, j’ai développé un corpus rudologique pour donner au rebut un statut d’œuvre d’art en lui prêtant des intentions allégoriques (Le cimetière des téléviseurs, Memento mori).
Depuis 2009, je travaille comme indépendante et je réponds à des commandes (portraits, natures mortes, architecture, reportages,...).
Dans mon travail personnel, je m’intéresse au passage du temps, à l’effacement, au jeu, au rituel, aux cérémonies. Je photographie la rue et partant de ce contexte, j’observe dans des mises en scène hasardeuses, les relations qui se nouent : mon intention étant de faire surgir une image latente, un sens caché.
I was born in Angers. I live and work in Paris.
After a passage through comparative literature and the History of Ideas, I entered the fine arts of Angers. Graduated, I went to live in Cologne and Florence. In 1998, I moved to Paris to work as artistic director in various sectors (computer engineering, publishing, print media, finance). At the same time, I started exhibiting in France and abroad.
In the early 2000s, the Internet and the multiplication of screens opened the way to a new form of communication. Interested by this potential of visibility and sharing offered by the Web, I have developed several projects that use the forms of this virtual device. In 2004, I put on line an exhibition of portraits of dogs seized on the spot, accompanied by a "small manual to photograph a dog in urban environment" (Dog's Life). In 2006, I blurred the borders of Paris and Baghdad to transpose the American occupation in Paris (Welcome to Parad). I continued exploring the Fake in 2007 by diverting the two websites of an art gallery (Chez Emmanuel Perrotin). At the same time, I developed a rudological corpus that gives waste a status of artwork and understands itself as an allegory (Memento mori, The Tv Cemetery).
Since 2009, I am freelance and I respond to orders (portraits, still lifes, architecture, reports, ...).
In my personal work, I am interested in the passage of time, the erasure, the game, the ritual, the ceremonies. I photograph the street and from this context, I observe in random settings, relationships that are knotted: my intention is to bring out a latent image, a hidden meaning.
FORMATION // Education
D.N.S.E.P. Communication visuelle | École supérieure des Beaux-Arts d’Angers, 1996.
EXPOSITIONS COLLECTIVES // Group exhibitions
Le coin des photographes, Salon de la photo, Paris, France, 2016.
Photsoc, 4e édition, Festival International de la Photographie Sociale, Sarcelles, France, 2012.
Net art at GA2012, the 15th Generative Art Conference, Generative Design Lab, Politecnico di Milano, Lucca, Italy, 2012.
Gimme More! Tête à tête Gallery, avec Natalie Kadas, Londres, Royaume-Uni, 2011.
Heure Exquise ! MusicVideoArt #4, Centre International des arts vidéo, Mons-en-Barœul, France, 2009.
Vidéothèque éphémère, Festival Vidéoformes, Clermont-Ferrand, France, 2009.
Qwartz miniMarket, Société de Curiosités - PhonoPhoto (TRACE Label) Collection N°4, Paris, France, 2009.
Son & Image de cinéma, Festival Un son par là, Carré d'art de Nîmes, France, 2007.
A terra Sacrificada, la Terre sacrifiée, 5e Biennale de la Photo et des Arts visuels, MAMAC, Liège, Belgique, 2006.
Silence/Stories, Part II, thirty-two [image G], curated by Ralph Lichtensteiger, Berlin, Allemagne, 2005.
FILE, Electronic Language International, São Paulo, Brésil, 2004.
Chapelle St-Roch, Co-org d’une Certaine Gaité ASBL & Les Ateliers d'Art Contemporain, Liège, Belgique, 2004.
First New Media Art Festival, Chiang Mai, Thaïlande, 2003.
Free Manifesta, Manifesta 4, Frankfurt, Allemagne 2002.
Low-fi, Net art projects, Londres, Royaume-Uni, 2001.
Journée mondiale de lutte contre le sida, Festival d’affiches de Chaumont, France, 1998.
Cinq, Galerie Le Soleil Bleu, Versailles, France, 1997.
L'Art Grapheuse, Foire-Exposition, Angers, France, 1996.
Et voilà le travail !, Salle Chemellier, Angers, France, 1996.
La sortie de la femme, Hôtel des pénitentes, Angers, France, 1996.
EXPOSITIONS INDIVIDUELLES // Solo Shows
À bas le réel, Paris, France, 2016.
Chez Emmanuel Perrotin, Saut, Paris, France, 2007.
Bienvenue à Parad, Paris, France, 2006.
Wallpapers, Paris France 2005.
Vie de chiens, Paris, France, 2004.
Tout doit disparaître, Galerie de l’Écubier, Angers, France, 1998.
Comme par hasard, Galerie de l’Écubier, Angers, France, 1997.
La pub s'expose, Galerie de l’Écubier, Angers, France, 1996.
Parutions // Release
L’Œil de la photographie - L’œil des lecteurs, Saint-Valentin, 2015
La Lettre de la photographie - Newsletters, 2011-2013
Le-rare.com, 2007
Rezo.net, Marketing Photo, Fluctuat.net, Un site par jour, L’infoBlog des luttes !, L’Atelier.fr, Nouvelobs.com, Photogalerie.com, 2006
Uiyo.com, Ressources sur le net, Aeiou - fluctuat.net, De visu, galerie photographique, ZeWoc.com, Web Actu, 2004
« Éphéméride », Mouvement.net, L’indisciplinaire des arts vivants, 2003
« Tout doit disparaitre », Le Mag du Courrier de l’Ouest, n°458, 1998
« La pub s’expose », Le Mag du Courrier de l’Ouest, n°412, 1997
Autre // Other
Raphaël Fonfroide, « Résistances cartographiques : Julius Koller, Alighiero e Boetti, Rita Donagh, Anne Bichon » - Textuel 34/44, n°63, « De la guerre dans l'art, de l'art dans la guerre. Approches plastiques et musicales au XXe siècle », Paris, Université Paris 7 Diderot, novembre 2010, p.189-202